Janvier 2014 : toujours en attente d’une bonification du RPC

FederalBudget2013

Le 16 décembre dernier, les ministres des Finances du Canada se sont rencontrés au Lac Meech, au Québec, pour discuter de la crise des régimes de retraite, mais ils ont été incapables de s’entendre sur l’envergure et le temps d’exécution d’une réforme du Régime de pensions du Canada (« RPC »). Les provinces de l’Ontario, du Manitoba, de la Nouvelle-Écosse, de Terre-Neuve et Labrador, de l’Île-du-Prince-Édouard et du Québec étaient toutes en faveur d’une bonification du RPC et du RRQ. Monsieur Charles Sousa, le ministre des Finances de l’Ontario, juge même que la question est à ce point pressante qu’il fera appel au Conseil de la fédération pour planifier les étapes suivantes et envisage la mise en place d’une solution propre à l’Ontario. Cependant, la Colombie-Britannique, l’Alberta, la Saskatchewan et le Nouveau-Brunswick ont émis des réserves.

Au niveau fédéral, monsieur Kevin Sorenson, ministre d’État aux Finances, a exprimé des préoccupations à propos de l’augmentation des cotisations au RPC en période de difficultés économiques. Le ministre fédéral des Finances, monsieur Jim Flaherty, bien qu’il n’ait pas exclu une bonification éventuelle du RPC, était également d’avis qu’il valait mieux attendre une conjoncture économique plus favorable pour passer à l’action.

Cliquez ici pour télécharger l’article en format PDF.

Sign up