La couverture de devises dynamique

michel-bio-100  guy-bio-100

Cet article est écrit par Michel Charron, conseiller en gestion d’actifs, et Guy Beaulieu, conseiller principal, de notre
bureau de Montréal. Un article écrit par Michel Charron sur le même sujet a déjà été publié en janvier 2016 en anglais sur le site de Benefits and Pensions Monitor sous le titre « A Look at Currency Exposure for Canadian Pension Plans ».

Extrait

Les déboires du dollar canadien, depuis 3 ans, remettent au premier plan, au sein des comités de placement, l’éternel
débat sur la couverture de devises. Ces discussions sont d’autant plus importantes dans le contexte où les investisseurs institutionnels canadiens, tels que les régimes de retraite et les fondations, ont maintenant une plus grande exposition de leurs actifs aux marchés étrangers. Que ce soit en obligations, en actions, en immobilier ou autres types de placements, les détenteurs d’actifs libellés en devises étrangères doivent considérer l’impact des variations des taux de change sur leurs rendements en dollars canadiens et doivent aussi considérer la contribution du risque provenant des fluctuations des devises sur leurs portefeuilles.

Veuillez cliquer sur le lien suivant pour télécharger l’article au format PDF :

La couverture de devises dynamique

Sign up